Thérapie humaniste, approche centrée sur la personne

L'approche humaniste est un courant de la psychologie fondé sur une vision positive de l'être humain. C'est également un modèle de psychothérapie qui s'appuie sur la tendance innée de la personne à vouloir se réaliser, c'est-à-dire à mobiliser les forces de croissance psychologique et à développer son potentiel. La psychologie humaniste apparaît à partir des années 1940 aux États-Unis, principalement sous l'impulsion d'Abraham Maslow. Carl Rogers est devenu, depuis les années 1950, une éminence de l’approche humaniste de la psychologie

Carl Rogers a développé notamment le concept d’empathie

« Être empathique, c’est voir le monde à travers les yeux de l’autre

et ne pas voir notre monde se refléter dans ses yeux. ».

L’empathie exige un exercice profond de réflexion et de connaissance sur la façon dont

l’autre observe et expérimente le monde qui l’entoure.

Le guide le plus important de chacun d’entre nous ne se trouve pas chez les autres, ni même dans un courant de pensée ou de religion, mais à l’intérieur de soi. Par conséquent, tout être humain doit être traité comme une personne unique, digne de respect, ayant le droit d’évaluer son expérience à sa manière, et d’être dotée de pouvoirs de choix autonomes.

Pour C. Rogers, l’acceptation est la base du changement. 

Dès lors, observer ce que nous sommes et nous connaître est

la clé pour nous améliorer et évoluer.

Lorsque nous éprouvons un sentiment, l’action appropriée consiste à l’accepter, à ne pas l’éviter ou le réprimer. Le sentiment doit être protégé afin de savoir ce qu’il nous dit. Ce n’est qu’alors que nous serons en mesure de nous connaître nous-même et de connaître les autres.

La peur et l’incertitude sont les compagnons de nos vies. Tout n’est pas contrôlable ou prévisible, ni même sûr. La confusion se produira tout comme les hauts et les bas émotionnels, et nous devons nous y préparer. Si nous voulons vivre dans la fluidité, nous devons apprendre à lâcher prise pour ouvrir la voie à la flexibilité et au plaisir.

Être soi-même, c’est s’éloigner d’un Moi que l’on n’est pas,

pour commencer à devenir ce que l’on Est,

au-delà des façades, des attentes d’autrui…

Vivre une vie pleine, c’est avoir une vie existentielle allégée des peurs de vivre. C’est aller vers un pôle d’ouverture à l’expérience de soi et de l’autre.

C’est vivre intensément dans l’instant et oser avoir une vie originale et créative….

06 61 23 26 03

©2020 par Régine Guillaume. Créé avec Wix.com